Olivier Broni

Coaching Énergétique & Voyages Méditatifs

Comment utiliser la plasticité de votre cerveau pour déclencher le changement

Certains comparent notre cerveau à un ordinateur. Certes, dans le sens où il traite des informations. Mais c'est un ordinateur d'un genre un peu spécial. Un ordinateur au sein duquel le hard et le soft interagissent. Au sein duquel les informations qui sont traitées modifient les circuits électroniques.

Notre cerveau à tendance à renforcer les circuits que nous utilisons le plus souvent et à faire disparaitre ceux que nous n'utilisons pas ou pas suffisamment. De ce fait, sans effort particulier, le cerveau à tendance à se cristalliser en quelques sorte, développant des autoroutes bien confortables que nous allons emprunter quotidiennement. Pas étonnant que nous ayons tendance à faire souvent la même chose, à nous comporter souvent de la même façon, à vivre les mêmes expériences et ressentir les mêmes émotions. Et tout cela s'ancre dans notre corps et a un impact direct sur notre santé : notre chimie, notre biologie, nos gênes.

Mais il y a d'autres possibles à imaginer avec un peu d'effort, ce qui nécessite de sortir de nos habitudes, de rompre avec nous-même.

Pour cela il est nécessaire de se projeter par la pensée dans le futur en clarifiant notre intention. De vivre des expériences qui font écho avec notre intention. De ressentir et de prendre conscience des émotions positives en résultant. Et de prendre également conscience des sensations physiques qui en découlent afin de les ancrer. Ce qui permettra à notre corps de développer la palette d'hormones, protéines, neuro-transmetteurs… associée et ainsi de renvoyer des messages à notre cerveau pour peu à peu créer d'autres réseaux inexplorés jusqu'alors.

Adieu les autoroutes et vive les chemins de campagne !

Cela nécessite d'activer cette boucle vertueuse (pensée --> expérience --> émotion --> ancrage physique --> recablage neuronal --> nouvelles pensées --> …) quotidiennement et suffisamment longtemps. Peut-être avez vous déjà entendu cette loi de la neuroplasticité : si l'on fait quelque chose de nouveau chaque jour pendant 21 jours, alors on parvient à modifier notre cerveau et donc notre santé et notre vie.

Des techniques peuvent permettre et accélérer ce processus de changement (je les décris régulièrement sur mon site ou dans ce blog) :

  • la méditation centrée sur l'intention et les émotions élevées, car elle permet de contourner notre cerveau analytique et les petites voix rabat-joie qui nous empêchent d'avancer, mais aussi parce qu'elle permet de nous libérer du temps et fait croire à notre corps que le futur idéal imaginé s'est déjà produit
  • la psychologie énergétique (EFT, Ho'oponopono, Tapas, Remap, logosynthèse…) car elle permet de lever nos blocages tout au long de la boucle vertueuse. Par exemple, elle nous autorise à imaginer le meilleur pour nous-même ou à accéder à nos émotions, parfois refoulées.

Bon, maintenant, si on arrêtait de discuter…

Quand prenez-vous le volant pour sortir de l'autoroute ?


Olivier Broni

A très bientôt sur mon blog…

Pour vous abonner à la newsletter du plus beau voyage et recevoir les articles du blog plus d'autres conseils de santé psychologique (et recevoir en cadeau une méditation guidé : "élever votre niveau de santé") >


Voici des vidéos pour aller plus loin sur le sujet de cet article :