Olivier Broni

Coaching Énergétique & Voyages Méditatifs

Accéder à l'espace de pleine ABONDANCE (suite)

Le royaume de l’ABONDANCE est à la portée de quiconque, à condition d’explorer les couches au plus profond de son être, au-delà de son inconscient et de son identité, comme nous l’avons découvert dans notre précédent post >

Ce royaume se situe à un autre niveau de réalité qui répond à des lois qui ont de fortes similitudes avec le champ que les physiciens quantiques ont mis à jour il y a plus de cent ans. 

Espace de tous les possibles Olivier Broni


Le champ quantique

Lorsqu’au début du XXe siècle, les physiciens ont découvert le monde merveilleux des particules subatomiques, ils ont du revoir toutes leurs conceptions du réel.

Cet univers, baptisé « quantique » répond à des lois inimaginables, si on se limite à notre vision « matérialiste » de la réalité.

Prenons quelques exemples qui illustrent ce qui se produit de si surprenant dans ce champ quantique :

  •  Cet univers est quasiment entièrement vide. Il n’y a que très peu de matière : l’équivalent d’une bille de matière au milieu d’un terrain de foot de vide.
  • Ce vide cependant n’est pas complètement vide : il bouillonne d’énergie et d’informations. Le peu de matière surgit de ce bouillon dès lors que l’on choisit de l’observer.
  •  Avant que l’on fasse une observation, une infinité d’états possibles coexistent. C’est l’observation — et donc la pensée de l’observateur — qui va forcer ce que l’on observe à « choisir » un des états parmi l’infinité des possibles.
  • Les éléments de matière qui ont interagit restent intriqués, quelle que soit la distance qui les sépare. Le comportement de chacun des deux est identique à tout instant même s’ils se trouvent à des milliards d’années lumières
  • Les notions de distance et de localisation n’existent donc pas.
  • Les notions de temps, de passé, de présent, de futur n’existent pas non plus.


L’espace de tous les possibles

Ces propriétés s’apparentent fortement à celle de cet espace de tous les possibles  dont je vous parlais précédemment. C’est ce que l’on ressent lorsqu’on fait l’expérience de s’aventurer dans cet espace. Je ne saurais affirmer que nous entrons dans le champ quantique à ce moment-là. Ce dont je peux simplement témoigner, c’est que l’on permet à notre conscience de se déployer dans un espace où, comme dans le champ quantique, les notions de localisation, de temps, de séparation, de matérialité n’existent pas.

On accède à un espace qui permet de se connecter à tous les possibles et se laisser envahir pas des sentiments créateurs d’une intensité rare. On parvient à se laisser flotter dans un océan d’ABONDANCE et à se brancher à une source d’une douceur et d’une puissance infinie.

Et lorsque l’on en revient, en abandonnant l’envie de contrôle et en lâchant prise sur les modalités, « bizarrement », il se matérialise dans notre vie les expériences qui contribuent à ce que nous exprimions tous nos potentiels désirés et que nous accédions à l’ABONDANCE véritable.


Comment accéder à cet espace d’ABONDANCE ?

Pour passer du conscient à l'inconscient personnel puis de l'inconscient personnel à l'inconscient collectif, il faut réussir à faire baisser considérablement la fréquence de ses ondes cérébrales

Pour cela, je pratique des méditations d’un type un peu particulier… Des méditations que je qualifie de « projectives » ou de « centrées sur l’intention ». Elles sont basés sur les travaux du Dr. Joe Dispenza, Dawson Church, Hal et Sidra Stone, ainsi que d’autres chercheurs américains, auxquels j’ajoute ma touche personnelle.

Elles démarrent par un temps d’induction qui permet, petit à petit, de faire descendre la fréquence de nos ondes cérébrales, pour ouvrir les portes de l’inconscient puis de l’espace de tous les possibles. En fin d’induction, notre conscience parvient à flotter dans cet espace infini.

Puis vient un temps pour se connecter, parmi tous les potentiels possibles, avec celui qui a du sens pour nous, pour contribuer à notre vie d’ABONDANCE.

Puis un temps pour lâcher pris en confiance et ressentir de la gratitude pour la vie…

Et pour vivre cette expérience simple et puissante j’ai conçu et je diffuse des méditations guidées en musique.

Si cela vous tente, je vous invite à les découvrir >

Olivier Broni